Qu’est ce que le Ouija ?

On a surement tous entendu parler de cette fameuse planche permettant d’entrer en contact avec des entités. C’est en effet cette planche qui est connue sous l’appellation d’ouija qui fait aujourd’hui partie des outils divinatoires utilisés en voyance. Avant d’arriver à notre époque, cet outil a parcouru des siècles, voire des millénaires sous différentes formes, mais dont l’utilisation principale est quasi-identique.

L’origine du ouija

Le ouija, considéré aujourd’hui comme une pratique divinatoire, a été inspiré de l’hépatomancie, un mode divinatoire très ancien utilisé par les Grecs et les Étrusques vers le IIe et IIIe siècle avant Jésus Christ. A cette époque, les devins étrusques utilisèrent une plaque de bronze en forme de foie de mouton comportant des inscriptions étrusques dans le but de donner une interprétation visionnaire.

Puis, lors de la dynastie de Ming, il existait également des planchettes divinatoires recouvertes de sables appelées fújī que les Chinois avaient utilisé à des fins purement divinatoires. En effet, ces planchettes pouvaient s’apparenter au Ouija qui avait été découvert au à la fin du XIX siècle par Charles Kennard et Elijah Bond.

C’étaient ces deux passionnés de l’ésotérisme qui avaient baptisé le nom du ouija qui est bien évidemment la juxtaposition des « oui » en français et en allemand, soit : oui + ja = ouija.  

Présentation générale de l’ouija

C’est vers la fin des années 1880 que le ouija soit apparu dans sa forme actuelle. S’accompagnant d’un pointeur sous forme de verre retourné ou une goutte, le ouija est une planche sur laquelle les 26 lettres de l’alphabet latin et les chiffres de 0 à 9 sont disposés. La disposition de ces éléments peut varier selon la conception : disposition linéaire ou en forme d’un arc-en-ciel. Puis, il y a également les termes « oui », « non », « bonjour » et « au revoir » permettant de mieux communiquer avec les esprits.

Le ouija est-il dangereux ?

En spiritisme, le ouija s’agit d’une forme de médiumnité permettant de communiquer avec des esprits par l’intermédiaire des médiums. Cependant, ces derniers déconseillent l’utilisation de l’ouija à la maison. Les médiums le considèrent comme potentiellement dangereux, car les esprits maléfiques l’utilisent comme portail pour pénétrer dans le monde des vivants. Donc, au lieu de prendre le risque de jouer au jeu de l’esprit à la maison avec un ouija, le mieux est de se faire accompagner par une personne dont le niveau en spiritisme est considérable comme les médiums bien évidemment. Grâce à ses capacités médiumniques, le médium pourra directement détecter si l’utilisateur est face à un mauvais esprit ou pas.

Cartomancie
En quoi consiste le tarot de Mlle Lenormand ?